© Christian Louis www.christian-louis.com

Pour mieux découvrir le Festival : Interview d'Alfred de Lassence sur RCF en Berry le 1er juillet 2022

Après Marie du Berry (2019), Bénédicte de Choulot (2020) et Sophie Capazza (2021), Pierre Mérat est le parrain de la 56ème saison du Festival qu’il connait bien, puisqu'il en a couvert quelques concerts entre 2002 et 2004, du temps où il était correspondant de presse. 
Vingt ans après, il revient donc avec une nouvelle casquette, celle de parrain.

Son ouvrage de photos prises dans le désert nigérien, " L 'eau des Touaregs ", paru en 2006 révèle un artiste dans l'âme, arrivant  à capter sur image " le chant des dunes soufflées par le vent ". Pour qui sait regarder, les correspondances se font, les couleurs et les sons se répondent. Or dès son plus jeune âge,  Pierre a appris à regarder avec son père qui avait fait les Beaux- Arts d'Alger. Avec sa mère qui chante, il a appris aussi à écouter : " à la maison il y avait toujours quelqu'un qui chantait ou peignait ".
Dans sa jeunesse, Pierre s'intéresse à la musique classique. A l'adolescence , il s'oriente vers la pop-music des années 60,70, à la pop-rock. Il se dit qu'il va devenir musicien, la guitare électrique est son instrument. Etudiant, un BTS en poche, Pierre  commence à travailler dans l'industrie qu'il quitte au bout de 3 ans pour devenir technicien de théâtre. Ce sont ses années au théâtre du Châtelet de Paris, au plateau puis au cintre, qui verront naître en lui le désir de faire de la photo. Il se lance en autodidacte et travaille pour le marché de l'art en région parisienne.  Une fois installé dans le Cher, il oriente tout naturellement son activité vers le monde viticole. Petit à petit il donne plus de poids à sa créativité en développant parallèlement un travail artistique. Actuellement il est à mi-chemin d'un grand livre en 4 volumes sur toutes les générations de vignerons du Sancerrois avec déjà deux premiers volumes "Hivernales" (2018) et " Automnales " (2021).

Pierre achète en 2013  le café de l'Union à Saint-Satur. Deux associations culturelles créatrices de spectacles : "  Amag'Art "et " le Café de l'union Prod ", sont rattachées au café de l'Union. L' association " le Café de l'Union Prod"  est en plus, productrice de supports de diffusion ( vidéo, clips, enregistrements audio, éclairage , sono ). Les moyens techniques sont mis  à la disposition des artistes pour qu' expositions et  concerts soient "le plus magique possible, dans l'attention totale du public ". Pierre entend donner accès à la culture avec des artistes qui ont une vraie démarche distincte  de l'animation. Peut-être même l'apercevrez-vous  un soir au café de l'Union une guitare à la main en train de jouer.
Convaincu avec Pierre Mérat, qu'on ne peut travailler qu'en synergie, le festival de Boucard Haut-Berry est très heureux de l'accueillir comme parrain de la saison 2022.

Nous soutiennent fidèlement les mairies des villages et les paroisses qui nous accueillent, les Communautés de Communes du Pays Fort Sancerrois Val de Loire et Sauldre et Sologne, la Région Centre-Val de Loire Région, le Département du Cher (18), le château de La Verrerie, la  Tour de Vesvre, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Cher avec son Parvis des Métiers à Bourges,

Vous pouvez nous aider en nous soutenant financièrement
Tous les détails à la rubrique « Nous soutenir »

         Au Festival de Boucard Haut-Berry, un concert est plus qu’un concert
                                                             

Alfred de Lassence, président,
Maxence Pilchen, directeur artistique,
et l'équipe des bénévoles.